C'est devenu un besoin! Traverser des terrains vierges et explorer des zones inconnues sans se poser les questions: Est-ce que je vais être capable de revenir? Mon vélo va-t-il briser? Vais-je me blesser?  

C'est tellement un sentiment de liberté et de folie! Enfant, avez-vous déjà regardé par la fenêtre de la voiture, assis en arrière, en imaginant traverser les terrains rocailleux et remplis de verdures qui longeaient la route avec un engin, une machine, en faites n'importe quo ...

Hier, je me suis permis de faire mon premier vrai trip de fatbike cet hiver. J'avais quelques heures devant moi lors d'un après-midi ensoleillé, malgré un -20oC .  Je n'ai pas un gros véhicule, mais le fat bike, celui que j'avais, un KHS 1000, était facile à transporter, à démonter et était très léger malgré son apparence. Une minute et le vélo était sorti de la voiture, prêt à rouler.

 

Je me promenais dans un chemin à bordé du lac Hélène près de Rouyn-Noranda. Je ne sentais ni les bosses ni les trous. On aurait dit que je flottais sur la neige. Bien, c'était presque le cas... J'ai commencé à sauter les petits trous. Puis, je me dirigeais à toute vitesse vers de petits bancs de neige pour complètement passer à travers, surpris d'être resté sur le vélo.

Au bout du chemin, je me suis dirigé vers une petite descente, utilisée pour se rendre au quai. 300m de descente serrée à travers les arbres et de petits tournants qui m'ont donné bien du bonheur. En plus, si je tombais, il y avait une belle neige fine qui m'amortissait.

Un après-midi dont je n'avais pas prévu cette telle aventure et qui m'a donné le goût à recommencer, recommencer, recommencer....

Voici des liens intéressants pour explorer différemment les sentiers qui nous entourent: 

http://www.ville.rouyn-noranda.qc.ca/sentierspleinair/

http://www.tourisme-abitibi-temiscamingue.org/nature-plein-air/randonnee-pedestre

Commentaires